jeudi 21 février 2008

A nous de jouer !



Ce que je voudrais vous faire part, rejoint le sujet que nous a partagé Lucie. (Comme de par hasard... Je crois que Dieu veut vraiment nous interpeler au travers de ces témoignages.)

Il y’a environ un mois, je me suis rendue à l’enterrement du cousin de l’une de mes meilleures amies...Il avait 19 ans, il avait toute la vie devant lui, mais il a eu un terrible accident de voiture. Je ne connaissais pas ce jeune homme, plein de vie, pourtant, j’ai vraiment été profondément bouleversée de voir la tristesse dans laquelle était plongée, toute sa famille et notamment son frère jumeau. Mais ce qui m’attristait véritablement, c’est quand j’ai réalisé, qu’il ne serait pas sauvé. Durant plusieurs jours, j’ai vraiment été travaillée, et Dieu m’a vraiment, une fois de plus, fait prendre conscience de notre rôle et de notre appel en tant que chrétien.

Nous avons vraiment un rôle dans ce monde, et chacun d’entre nous est concerné! Dieu nous dit « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde » (Mathieu 28 v 20).

On est dans un monde, ou l’ennemi veut à tout prix, éloigner et effacer, cette réalité, de notre vie après la mort, une vie éternelle ! Et que faisons-nous aujourd’hui concrètement pour parler de Jésus autour de nous? Comme Lucie, je veux marquer ma génération, et que tout mon entourage, mes amis ,ma famille soient sauvés, et vivent la joie de la vie que Jésus veut donner a chacun !
Jésus nous a choisit et élu : « Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière » (1 Pierre 2 v 9) Il ne faut pas perdre du temps, la venue du Seigneur est proche ! Sabrina, du groupe Tekoa dit une phrase lors d’un concert qui m’a vraiment marqué « Quand je vais voir tous ces gens qui ne sont pas sauvés, quand je vais voir leurs regards remplis d’effroi et de tristesse, lors du Jugement, je ne veux rien regretter et me dire que j’aurais pu parler a tel ou tel personne »

Ma devise est alors celle la « Ne pas regretter ce que l’on a pas fait et ne pas avoir honte ce qu’on doit faire ». N’ayons pas honte de celui qui a changé véritablement notre vie, mais réalisons vraiment le privilège que nous avons-nous, d’avoir été élus par Dieu, et de vivre cette vie merveilleuse ! Ne reculons plus, et avançons d’un pas ferme et décidé ! Dieu nous aidera et nous bénira grandement, et nous a fait la promesse de nous accompagner « tous les jours jusqu’à la fin de notre vie » ! Soyons des acteurs plus qu’actifs !

Mais je ne fais pour moi-même aucun cas de ma vie, comme si elle m'était précieuse, pourvu que j'accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j'ai reçu du Seigneur Jésus, d'annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu. (Actes 20v 24)


Sophie

4 commentaires:

Julie a dit…

Yeeeees !!!!!!!!!!
Lisez Mathieu 24, et je vous assure ça vous fera réfléchir !

élo a dit…

bonsoir c vrai c'est malheureux ses derniers temps il y a beaucoup de personnes que je connaissais qui sont décédés cela m'attriste beaucoup g eu aussi cette pensée dans mon coeur il faut se bouger pour notre dieu car il a tout donner pour nous ,je vais méditer sur ce chapitre et croyez moi notre dieu se réjouit de nos partages envers les personnes qui ne le connaissent pas et qui souffre car sans lui la vie est fade c'est pourquoi ouvrons nos coeur car c'est de l'abondance du coeur que la bouche parle!!!!bonne inspiration continu !!!

Ben-j a dit…

Merci miss pour ton article ! Sa fait vraiment réfléchir et je suis tout à fait d'accord avec toi ! Y'a trop de chose que l'ennemi place en nous ou sur notre chemin et qui nous "bloque" pour aller vers les autres annoncer la bonne nouvelle. Alors on repousse à plus tard, on se dit qu'on aura d'autres occasions... Mais le problème c'est ça ! Si ton ami meurt le lendemain tu n'auras plus aucune occasion... ce sera trop tard...
Alors agissons !

Soyez bénis !

Jems a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.